Un.e Expert.e Junior dans votre projet

Un.e Expert.e Junior dans votre projet

Les avantages

Les frais et responsabilités

De futur.e.s collaboratrices/collaborateurs pour votre projet

 

Chaque organisation de coopération non gouvernementale agrée par l’Etat belge peut faire une demande d’affiliation au Programme Junior. Cette démarche permet à l’ANG (acteur non gouvernemental) d’accueillir des Expert.e.s Juniors (EJ) au sein de ses projets dans les pays partenaires de la coopération gouvernementale.
Actuellement, 26 ANG’s belges se sont affiliés au Programme Junior.

Les avantages...

Vous pouvez tirer de nombreux avantages de l’implication d’un Expert Junior dans vos activités.
L'Expert.e Junior :

  1. est recruté au terme d’une procédure de sélection exigeante, garantissant ainsi un recrutement qualitatif.
  2. peut avoir le profil de géographe, d'ingénieur civil, d'architecte, d'économiste, de juriste, de bio ingénieur, de psychologue, de communicateur, de sociologue,…
    Nous nous efforçons de maintenir un panel aussi large que possible afin de pouvoir répondre aux besoins du terrain très variés.
  3. contribue, de façon professionnelle, à votre projet/programme. Il s’agit d’une mise à disposition à moindre frais, de ressource(s) humaine(s) supplémentaire(s) pour une durée de minimum 1 an et maximum 2 ans. L’Expert.e Junior assume des tâches qui apportent une réelle plus-value au projet.
  4. se concentre à 100% sur des tâches que vous voudriez accomplir mais pour lesquelles vous n’avez soit pas le temps, soit pas les compétences.
    Par exemple, réaliser une base de données géographies ou organiser des formations pour des collègues ou un groupe de bénéficiaires sur une nouvelle approche / un nouvel outil… Pour plus d’exemples, reportez-vous à la page des exemples de tâches d’ancien.nes Expert.e.s Juniors.
  5. met à disposition de votre projet un savoir-faire qualifié et apporte des connaissances et / ou compétences techniques nouvelles.
  6. arrive souvent avec un regard neuf. Il apporte une vision externe du projet et pose des questions qui peuvent alimenter la réflexion.
  7. fait preuve de beaucoup d’enthousiasme et motive les personnes autour de lui, ce qui peut créer une dynamique particulière dans le projet.
  8. crée des ponts  entre les projets (parfois de différentes organisations) par ses relations avec d’autres Expert.e.s Juniors dans ces projets, par sa curiosité et son désir de découvrir d’autres facettes de la coopération.
  9. bénéficie d’un briefing pré-départ obligatoire à Bruxelles. Ce briefing offre aussi bien une introduction au contexte professionnel de la coopération au développement qu’une préparation à la vie et au travail dans un contexte culturel différent.
  10. bénéficie d’un budget formation qui vise à appuyer le développement de ses compétences. Ainsi, certaines compétences peuvent être développées tout au long du contrat de l’Expert Junior afin de répondre au mieux aux réalités de la fonction et mieux se préparer à sa carrière après son contrat d'Expert.e Junior. 

 

Les frais et responsabilités

Quand vous accueillez un.e Expert.e Junior au sein d’un de vos projets, le Programme Junior demande une contribution au niveau de l’encadrement de l’EJ.
La majorité des frais financiers sont supportés par le Programme Junior.

Ce qui est couvert par le Programme Junior

  • Le salaire mensuel de 1.504,51€ brut par mois (salaire minimum belge)
  • Le paiement des frais d’hébergement (selon les plafonds fixés par pays)
  • Le paiement des cotisations afférentes à l’affiliation à la sécurité sociale d’outre-mer (l'ONSS)
  • Le paiement d’un 13ième mois, des allocations familiales et du double pécule de vacances
  • Les assurances accidents, hospitalisation, rapatriement
  • Une contribution d’un montant de 556 € aux frais de transport des bagages (à l’aller et au retour)
  • Un billet d’avion aller-retour par an
  • Certains frais liés à l’expatriation : vaccins, visa, passeport,…
  • Un budget individuel de formation de 1.000 euro/an auquel l’Expert Junior peut prétendre dans le cadre de ses tâches, mais aussi de son plan de carrière

A côté des frais liés à l’envoi et le travail de l’EJ sur le terrain, le Programme Junior se charge aussi de

  • la sélection des candidats (environs 600 candidats par an) ;
  • la préparation et du briefing des Expert.e.s Juniors avant leur départ.

 

Ce que votre organisation doit prévoir

  1. Les frais opérationnels
    Seuls les frais de fonctionnement de l’Expert.e Junior sur le terrain sont à la charge du projet: frais de mission, frais d’équipement (ordinateur portable avec les logiciels nécessaires, mobilier de bureau, …), frais de téléphone, etc.
     
  2. L'appui administratif relatif aux permis de séjour / travail
    Comme l’EJ va travailler spécifiquement dans votre projet, il faudra préparer et suivre le processus administratif pour obtenir auprès des autorités du pays d’affectation son permis de travail et de séjour.
     
  3. Assurer ensemble avec Enabel, la sécurité de l'EJ
    L’organisation qui accueille un.e EJ doit aussi briefer et veiller au respect par l’EJ des règles en matière de sécurité sur le terrain, comme par exemple les règles concernant les déplacements, les moyens de transports, les endroits à éviter, la communication en cas de problème etc…
    Même si l’EJ est mis.e à disposition de l’ANG, la sécurité reste le seul domaine d’encadrement dont la responsabilité est partagée entre l’ANG et Enabel, qui reste in fine l’employeur final de l’EJ. C’est la règle la plus stricte qui doit alors être respectée par l’EJ (que ce soit la règle de Enabel ou de l’ANG). Un bon échange sur les règles de sécurité de chaque organisation et une bonne communication entre le coach de l’ANG et le représentant résident de Enabel est un pré-requis.
     
  4. Encadrement

    Un jeune professionnel ne peut acquérir ce genre d’expérience que s’il bénéficie d’un bon encadrement. C’est là un aspect auquel le Programme Junior accorde énormément d’importance. L’encadrement est majoritairement assuré, d’une part, par le superviseur (N+1) et, d’autre part, par un coach externe.

    Sur le terrain, l’Expert.e Junior fait partie intégrante de l’équipe et elle/il est encadré.e, dans son fonctionnement, par son superviseur, comme un membre de l’équipe à part entière. Ils s’entretiennent régulièrement à propos du fonctionnement de l’Expert.e Junior, celui de l’équipe et l’évolution future des tâches. Dans ce contexte, il est progressivement en mesure d’exploiter pleinement son potentiel et de gagner en autonomie et en responsabilité. Le superviseur a un contrat de travail directement avec l’organisation belge qui est affiliée au Programme Junior (Enabel ou ANG), et la durée de son contrat dure au moins jusqu'à la fin de la première année de contrat de l’EJ. Le superviseur a maximum 2 Expert.e.s Junior dans son équipe.

    En outre, un.e Expert.e Junior peut aussi faire appel à un coach professionnel externe qui l’appuie dans son développement professionnel et personnel.

 

Témoignages de superviseurs

Ci-dessous quelques témoignages de superviseurs.
 

       Line Risch, superviseur, 11-11-11 Burundi, 2013-2015
« C'est une expérience fort intéressante d'accueillir un EJ dans son projet, car on apprend l'un de l'autre.»

 

       Erasmo Otarola, superviseur Enabel Pérou, 2011-2015
« Pour que les jeunes professionnel.les atteignent leurs buts et les résultats définis, le coach doit les orienter de façon personnelle. D’un autre côté, en tant que coach, il faut progressivement leur donner de plus en plus de responsabilités. C'est surprenant de voir à quel point ils savent mener à bien leur travail lorsqu’on applique cette approche.»

 

       Denis Ripoche, superviseur VSF Mali, 2010-2012
« L’Expert.e Junior a posé les bases d’un suivi plus rapproché avec tout le temps qu’il pouvait y consacrer, temps que nous n’avions pas, et cela était vraiment pour nous un apport déterminant. Sur la base de son suivi et les faiblesses qu’il avait identifiées, notre organisation a réalisé un re-design du programme, qui est maintenant un des programmes phares dans la région.»

 

   Laurent Messiaen, superviseur Enabel Rwanda, 2008-2016
« Nos Expert.e.s Juniors ont souvent pu remplir une fonction de recherche et développement pour développer de nouveaux outils et de nouvelles approches avec l’institution partenaire. On aurait jamais pu faire cela sans un EJ car toutes les ressources au sein du programme étaient mobilisées pour faire avancer le programme et non pas pour aller au-delà de ce qui était prévu

 

De futur.e.s collaboratrices / collaborateurs pour votre projet

Le Programme Junior constate non seulement que de plus en plus d’organisations font appel aux services d’un.e Expert.e Junior pour faire avancer leurs projets. Ils recrutent également de plus en plus d'anciens Expert.e.s Juniors.

 

 

Près de 60% des Expert.e.s Juniors continuent à travailler dans le secteur de la coopération au développement après leur expérience avec le Programme Junior. La moitié d'entre eux travaillent pour une ANG. Celles-ci apprécient donc les compétences et connaissances que les EJ ont acquis durant leur travail sur le terrain.
Lisez toute l’étude sur les ancien.ne.s Expert.e.s Juniors dans la partie « Documents »

Le Programme Junior et les ancien.ne.s Expert.e.s Juniors échangent des offres d’emplois dans le secteur via un groupe facebook.
N’hésitez donc pas à communiquer d'éventuelles offres d’emplois au sein de votre organisation à l’équipe du Programme Junior par mail (juniorprogramme@enabel.be) afin de nous permettre d'avertir le réseau des ancien.nes EJ.

 

Evénements à venir

Nous organisons régulièrement des cycles de recrutement en mars et septembre. Les informations sur la procédure de sélection d'Expert.e.s Juniors se trouvent ici.

28 - 08 septembre - octobre

Etape 1: screening des candidatures

cycle de septembre
Lundi, 28/09/2020 - 9:00 - Jeudi, 08/10/2020 - 17:00
01 - 20 octobre - novembre

Départs sur le terrain

cycle de mars
Jeudi, 01/10/2020 - 9:00 - Vendredi, 20/11/2020 - 17:00
09 - 12 octobre

Etape 2: tests écrits en ligne

cycle de septembre
Vendredi, 09/10/2020 - 9:00 - Lundi, 12/10/2020 - 12:00