Nous fêtons nos 15 ans avec 593 Expert·es Juniors au compteur ! 

Le Programme Junior fête ses 15 ans avec 593 Expert·es Juniors au compteur ! 

 

En novembre 2006, la première Experte Junior partait sur le terrain en direction de la RD Congo pour y renforcer avec Enabel le Programme national de lutte contre le sida. ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Il s'agissait de Gülten Aka et 592 autres Expert·es Juniors ont suivi ses traces. 

Quinze années plus tard, après avoir été chargée de programmes pour LuxDev au Sénégal jusqu’en juillet 2021, Gülten est devenue la Représentante résidente de LuxDev au Kosovo. 

C’est le moment de faire un bref retour en arrière avant de se tourner vers l'avenir.  

 

En 2006, le « Service Volontaire pour la Coopération au Développement » (SVCD) voyait le jour sous l’impulsion du Ministre de la Coopération au développement de l'époque, M. Armand De Decker. La catastrophe du tsunami en Asie avait déclenché une vague de solidarité et d'engagement parmi les jeunes Belges. Aussi, le Ministre a souhaité soutenir cet engouement en lançant le Programme dans la voie professionnelle. Il s'agissait également d'une initiative visant à préparer une nouvelle génération de « coopérant·es », comme on les appelait à l’époque, prêt·es à s’engager dans le secteur de la coopération au développement. ​​​​​​​Les premiers jeunes recruté·es ont d’abord travaillé dans des projets mis en œuvre par Enabel (encore appelée la CTB à l’époque). À ceux-ci s’est rapidement ajouté un projet pilote en partenariat avec 6 ONG belges. 

La première phase a livré de bons résultats et en 2013, un deuxième programme de cinq ans a démarré. Le « SVCD » est alors devenu le « Programme Junior » ; après tout, les jeunes n'étaient pas des volontaires, mais bien des membres à part entière de l'équipe et rémunéré·es. La priorité de ce second programme a été sa professionnalisation qui devait autoriser l’accès au Programme Junior aux jeunes professionnel·les ayant un bachelier professionnel (au minimum) ou un master. ​​​​​​​Le nombre d'ONG partenaires a considérablement augmenté suite au succès du projet pilote, passant de 6 à 27 ONG affiliées en 2021.  

Au début de la troisième phase en 2018, le cadre a été revu pour mieux s’adapter au contexte du monde d'aujourd'hui : le Programme Junior a dépassé le cadre de la coopération au développement pour s’ouvrir à celui des Objectifs de développement durable (ODD). À travers leur expérience professionnelle sur le terrain, les jeunes ont ainsi été préparé·es à s'engager davantage pour l’atteinte des ODD dans leur future carrière. 
 

Aujourd'hui, nous sommes presque à la fin de la troisième phase et nous pouvons tirer fierté des 15 années du Programme Junior et des résultats engrangés : après une expérience avec le Programme Junior dans l'un des 19* (anciens) pays partenaires de la Coopération bilatérale belge, 82 % des jeunes envoyé·es sur le terrain travaillent ​​​​​​​actuellement dans le cadre des ODD et sont devenu·es les ambassadrices et ambassadeurs d'un monde plus durable et plus égalitaire.  

Nous sommes actuellement en pleine préparation de la quatrième phase pour la période 2022-2027, qui s’appuiera sur de nouvelles orientations. Outre des Expert·es Juniors « classiques » (expatrié·es), nous pourrons également recruter de jeunes professionnel·les  locaux dans nos pays partenaires, chercher le moyen d'intégrer de jeunes Belges issu·es de l’enseignement technique et professionnel dans des actions de solidarité internationale et de citoyenneté mondiale, et donner à celles-ci davantage de visibilité auprès du public belge grâce aux expériences de ces nouveaux et nouvelles Expert·es Juniors.  ​​​​​​​

Nous nous réjouissons d’ouvrir ce nouveau chapitre passionnant de l'histoire du Programme Junior ! ​​​​​​​

En attendant, découvrez les expériences des Expert.e.s Juniors au travers de diverses histoires

En attendant, découvrez les expériences des Expert.e.s Juniors au travers de diverses histoires.

​​​​​​​* Liste des pays partenaires (les pays partenaires actuels sont en gras) : Bénin, Bolivie, Burkina Faso, Burundi, République démocratique du Congo, Équateur, Guinée, Mali, Maroc, Mozambique, Niger, Ouganda, Palestine, Pérou, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Vietnam, Afrique du Sud.